Nouvelles / News

  • C’est le temps des vacances! Je vous reviens avec des nouvelles et plus encore à partir de la mi-août. A mes proches collaborateurs : les projets en cours se poursuivront à l’automne. A ceux et celles qui auraient de nouvelles propositions, il me fera plaisir de vous reparler à mon retour au bureau. Bon été à tous! //
    It is vacation time! I shall come back to you with news and much more after August 15. To my close collaborators: projects underway shall continue in the Fall. To those of you who would have new proposals to make, I will be glad to talk to you upon my return to the office. Have a great summer!
  • Qui sort grande gagnante de la Coupe du Monde de football 2018? La France, sacrée championne du monde sur le terrain? La Russie, pays-hôte qui, grâce à une organisation irréprochable, a réussi à “détoxifier” son image, à tout le moins en partie? Ou la Chine qui, avec quatre commanditaires présents sur les 12 officiels, sans compter Huawei qui a testé avec succès sa technologie 5G en partenariat avec l’opérateur russe MagaFon, est en train de judicieusement combiner sport, affaires et politique internationale pour devenir la prochaine première puissance mondiale et un empire à part entière? //
    Which nation has come out a winner of the 2018 FIFA World Cup? France, which grasped the world title on the pitch? Russia, the host country which, thanks to a near perfectly oiled event, has been able to “detoxify”, at least in part, its image? Or China which, with four sponsors out of the 12 official ones, notwithstanding Huawei that has successfully tested its 5G technology in collaboration with the Russian phone company MegaFon, is wisely combining sport, business and international diplomacy in order to become the next superpower and a true empire? 
  • Si la Coupe du Monde de Football stimule la consommation, elle affecte aussi la productivité. Un article de Statista sur le sujet. //
    If the World Cup of Football helps increase consumption, it also impacts productivity. An article on the topic from Statista
  • Le Uprising de Toronto est l’une des 17 équipes représentant une formation de la NBA dans la ligue de e-sports de basket-ball qui vient d’être lancée en 2018. //
    The Toronto Uprising is one of 17 teams representing a NBA club in the newly launched e-sports basketball league.
  • Un autre signe de la transition de la télédiffusion au “streaming”: Amazon présentera 20 matchs de la ligue anglaise de football en 2019-2020. //
    Another sign of the transition from broadcasting to streaming: “Amazon to live-stream 20 EPL matches in UK”; a report from the Straits Times of Singapore.
  • Le Canada organisera, en compagnie des États-Unis et du Mexique la Coupe du Monde de football en 2026. Alors que l’excitation est à son paroxysme, il est important de garder à l’esprit que les grands événements sportifs, aussi prestigieux soient-ils, doivent laisser derrière eux un héritage socio-économique qui transcende les quatre semaines de la compétition. D’autant plus que les risques assumés par les pays-hôtes semblent disproportionnés par rapport aux retombées que l’on peut, de façon réaliste, attendre de cet événement. À cet égard, il me fait plaisir d’annoncer que mon article intitulé “A sport-oriented place branding strategy for cities, regions and countries”, qui présente un cadre conceptuel visant à assurer un héritage sur la durée et pour l’ensemble de la population, est sur le point d’être publié dans la revue Sport, Business & Management: An International Journal. //
    Alongside the United States and Mexico, Canada shall organize the 2026 World Cup of football. As the excitement runs high, it is important to keep in mind that these sports mega-events must aim at leaving a socio-economic legacy that transcends the four weeks of the competition. All the more so since the risks that the host nations have to bear seem to be disproportionate in comparison with the benefits that they can realistically expect from the competition. In this regard, I am pleased to report that my paper entitled “A sport-oriented place branding strategy for cities, regions and countries”, which details a conceptual model on how to achieve a long-term legacy across the population, is being published in Sport, Business & Management: An International Journal.
  • Félicitations aux Capitals de Washington pour leur conquête de la Coupe Stanley! Le grand joueur russe, Alex Ovechkin, met finalement la main sur le précieux trophée et c’est fort mérité. Quant aux Golden Knights de Las Vegas, le conte de fée se termine après un superbe parcours: bravo à eux! L’équipe se devra toutefois d’investir dans le produit sur la glace si elle souhaite rester compétititve et entretenir l’intérêt des partisans, notamment lorsque l’effet de nouveauté aura disparu. Sur une note plus personnelle, la saison de la LNH est devenue interminable: elle devrait prendre fin en mai et non pas à la mi-juin! La surexposition d’un produit peut contribuer à le diluer. //
    Congratulations to the Washington Capitals for their Stanley Cup win! The great Russian player, Alex Ovechkin, finally and deservedly gets to raise the precious trophy. As per the Las Vegas Golden Knights, a great run comes to an end: bravo! This being said, the team managers should invest in the product if they wish to see their team remain competitive and keep the interest of fans for years to come, especially when the novelty effect fades away. On a personal note, the NHL should think about ending the season in May and not in mid-June. Too much of a product exposure can lead to its dilution.
  • Jusqu’où les équipes sportives iront-elles pour vendre leur produit dans cette ère du ‘sportainment’? L’histoire des ‘cheerleaders ambassadrices’ qui sont engagées par les équipes de la NFL. //
    How far will sports teams go in order to sell their product in this era of ‘sportainment’? The story of ‘alternate cheerleaders’ hired by NFL teams.
  • J’ai récemment eu le plaisir de visionner le film documentaire sur la légende du cricket indien, Sachin Tendulkar. En voici la bande-annonce. //
    I recently had the pleasure to watch the movie documentary about the Indian cricket legend Sachin Tendulkar. Here is the trailer.
  • Une réflexion sur la transition de la télédiffusion au ‘streaming’ des événements sportifs. //
    A reflection on the transition from broadcasting to streaming of sporting events.
  • Cet article relate l’histoire de l’hymne du club de football anglais Liverpool FC, “You’ll never walk alone”, paru dans le Globe & Mail. // The story behind Liverpool FC anthem, “You’ll never walk alone”, published in the Globe & Mail.
  • La Coupe du Monde de Football occupera le devant de la scène sportive du 14 juin au 15 juillet. Pour nous mettre dans l’ambiance, quoi de mieux que la vidéo promotionnelle de l’événement “Magic in the Air”! //
    The World Cup of Football shall take centre stage from June 14 till July 15. To get us in the mood, a look at the promotional video “Magic in the Air“! 
  • Cette année, cela fait 25 ans que les Canadiens de Montréal ont remporté leur dernière Coupe Stanley et aussi la dernière fois qu’une équipe canadienne a mis la main sur le trophée. Pour l’occasion, voici un article sur la relation entre les jeunes canadiens français et le club de hockey légendaire. //
    This year marks the 25th anniversary of the last Stanley Cup won by the Montreal Canadiens but also the last time a Canadian team won the trophy. For the occasion, here is an article on the relationship between French Canadians and the storied franchise.
  • Quel sera l’impact de la légalisation des paris sportifs aux États-Unis, notamment sur l’intégrité du sport? Dans le reste du monde, les paris sportifs sont monnaie courante depuis belle lurette et pourtant, cela n’a pas empêché une croissance fulgurante des matchs truqués et des paris clandestins. Selon la FIFA et Sport Integrity, les paris sportifs dans le monde représenteraient 3 milliards $US par jour, soit plus de 1,000 milliards $US par année. 80% de ces paris sont effectués sur le football (soccer). En outre, selon Europol et Interpol, les paris illégaux représenteraient 500 milliards $US par année, soit 50% de tous les paris sportifs. Tous les matchs de tous les sports, calibres et ligues seraient visés par le monde interlope: Coupe du Monde de Football, Championnat d’Europe des Nations, Champions League, tournois de tennis, mais aussi la Ligue Canadienne de Soccer. En fait, ce genre de décision, comme celle prise par la Cour Suprême des États-Unis, est avant tout politique et commerciale (nombreuses sont les parties prenantes qui salivent à l’idée de profiter de la manne financière). Malheureusement, on se soucie très peu des répercussions sur l’intégrité du sport et des mécanismes à mettre en place pour s’assurer de protéger l’issue d’un match des influences néfastes potentielles. //
    What impact the legalization of sport betting in the USA will have on the integrity of sport? In the rest of the world, betting on sport has existed for a while now and, nonetheless, this has not prevented the tremendous growth of match-fixing and illegal betting. According to FIFA and Sport Integrity, sport gambling worldwide would represent 3 billion US $ per day or over 1,000 billion US $ a year. 80% of these bets are on football (soccer). Moreover, according to Europol & Interpol, illegal sport gambling would represent 500 billion US $ per year (or 50% of the global sport betting). Games of all sports, calibre and leagues would be targeted: FIFA World Cup, European Nations Cup, Champions League, tennis tournaments, but also the lesser known Canadian Soccer League. In fact, this type of decision, as the one rendered by the US Supreme Court, is very much political and commercial, first and foremost (many stakeholders are salivating at the prospect of taking advantage of the financial windfall). Unfortunately, it does not take into account the risks to the integrity of sport or the mechanisms that should be implemented in order to avoid potential negative influence on the outcome of a sporting event.
  • À ceux qui se posent la question “quand pourra-t-on se procurer le livre de Marketing du Sport” que j’ai récemment publié chez DeBoeck: l’ouvrage est déjà disponible en Europe! Il devrait arrivé au Canada d’ici la fin mai. //
    My recent sports marketing book, published in French, is already available in Europe. It shall arrive in Canada by the end of May.
  • Alors que de nombreuses équipes sportives cherchent à positionner comme des marques de style de vie, voici le lien vers un article que nous avons publié en 2008, alors que la tendance se dessinait déjà:  “Dangerous liaisons: How can sports brands capitalize on the Hip Hop movement“. //
    As an increasing number of sports teams are looking to position themselves as lifestyle brands, here is a link to an article we published in 2008, when this trend was beginning: “Dangerous liaisons: How can sports brands capitalize on the Hip Hop movement“.
  • À surveiller: de nouveaux articles à paraître prochainement sur la marque sportive, le “place branding” via le sport, ainsi que sur les initiatives de sport pour le développement et la paix. Merci de consulter la section “Publications”. //
    Coming soon: new articles on branding in sport, place branding through sport, as well as on sport for peace and development initiatives. Please, check the “Publications” section.
  • Une entrevue accordée sur la stratégie du place branding via le sport dans le contexte péruvien au magazine Deporte y Negocio. //
    An interview on the place branding strategy through sports in the context of Peru to Deporte y Negocio magazine.
  • “Les Canadiens de Montréal : Une marque de renom à la croisée des chemins”, chronique publiée dans La Presse. //
    Here is an article I wrote for La Presse on the decline of the Montreal Canadiens’ brand.
  • Voici la vidéo promotionnelle du MBA pour Cadres Canado-Roumain, offert à Bucarest et auquel je participe depuis l’an dernier. //
    This is the promotional video ad of the Executive Canadian-Romanian MBA, offered in Bucharest and to which I have been contributing since 2017.
  • Une entrevue que j’ai accordée à la chaîne de télévision CGTN America de Washington sur les raisons du succès de la NBA en Chine. //
    An interview with CGTN America TV station on the reasons behind the NBA success in China.
  • Les observateurs seront d’accord ou non mais, à mes yeux, l’exercice d’auto-destruction des Sénateurs d’Ottawa est enclenché. Après Kyle Turris, voici Dion Phaneuf et Nate Thompson qui viennent d’être échangés pour deux douzains de bâtons (et ça ne fait que commencer!). Un cas d’école en marketing du sport d’un propriétaire et de dirigeants qui ont la performance financière comme obsession, mais apparemment aucune considération pour les fans et l’importance de nourrir l’espoir pour fidéliser sa clientèle sportive. On aura beau, ensuite, se plaindre des bancs vides à l’aréna pour justifier un déménagement de la franchise dans un autre marché. Car je crains bien que d’ici cinq, les Sénateurs ne seront plus à Ottawa, à moins qu’un autre propriétaire, mieux au fait des principes des relations publiques et de la réalité du marché ottavien, ne prenne les commandes du club. //
    People might agree or not but, in my eyes, the self-destruction process of the Ottawa Senators is well underway. After Kyle Turris, it is now the turn of Dion Phaneuf and Nate Thompson to be traded for two sets of hockey sticks (and it is just the beginning!). A sports marketing case example of an owner and managers who apparently solely focus on the bottom line, while disregarding fans and the importance of feeding the emotional bond with their consumers. It becomes very convenient afterwards to complain about empty seats at the arena to justify a relocation of the franchise to another market. Because I truly feel and fear that the Senators will no longer be in Ottawa in five years from now. Unless another owner, better educated in public relations and more aware of the reality of the Ottwa market, takes over the reins of the club.
  • Tout récemment, on m’a demandé si les télédiffuseurs avaient surpayé pour les droits des JO d’hiver en Corée du Sud, étant donné les faibles audiences projetées, résultant du décalage horaire. L’heure de diffusion n’est qu’une partie du problème. Avec les habitudes de consommation changeantes et l’avènement du “streaming”, le produit ou spectacle sportif devient, graduellement, une commodité. Dans ces conditions, surpayer afin d’obtenir les droits de retransmission d’un sport, d’une ligue ou d’un grand événement ne fera, et en fait, ne fait déjà plus de sens. Le premier chapitre du livre “Marketing du Sport – Une Vision Internationale” détaille, entre autres, ce phénomène. //
    Just recently, I was asked if broadcasters had overpayed for the TV rights of the Pyeongchang Winter Games, considering the weak projected audiences, because of the time difference. The broadcasting schedule is only part of the problem. With changing consumption habits and the emergence of streaming, the sport product gradually becomes a commodity. In these conditions, overpaying for the rights to broadcast a sport, a league or an event will not and, in fact, already does not make sense anymore. The first chapter of the book “Marketing du Sport – Une Vision Internationale” details, among others, this phenomena.
  • Les Jeux Olympiques, en particulier, et les grands événements sportifs, en général, sont-ils rentables? En soi, non! Par contre, ces événements peuvent s’avérer bénéfiques s’ils laissent un héritage socio-économique qui passe par ce que l’on appelle un capital social horizontal. Autrement dit, les retombées positives des événements se répercutent sur l’ensemble ou, à tout le moins, sur une grande partie de la communauté hôte. Comment le concrétiser et pourquoi est-ce si difficile à atteindre? J’en discute plus longuement dans mes publications à venir et lors des entrevues accordées lors des JO d’hiver de Pyeongchang. //
    Are Olympic Games, in particular, and major sporting events, in general, profitable? Not in themselves! However, these events can be beneficial if they leave a socio-economic legacy which takes the form of what is known as horizontal social capital. In other words, the positive spillover effects of the events are spread across the host community. How to achieve this and why is it so difficult to make it happen? More insights in my upcoming publications and interviews with the media during the Pyeongchang Winter Olympics.
  • Les JO d’hiver de Pyeongchang ont débuté. Voici une réflexion, qui s’impose, sur l’héritage socio-économique d’un événement qui requiert des investissements considérables pour une quinzaine de jours d’activités. //
    Is it worth organizing the Olympic Games? As the Pyeongchang Winter Games have begun, here is a thoughtful discussion on the socio-economic legacy of an event that requires billions of dollars in order to stage two weeks of activities.
  • Des estimations sur le niveau de consommation des Américains lors du week-end du Super Bowl. //
    Staggering numbers about the level of consumption of Americans during the Super Bowl week-end.
  • Quel est l’impact économique réel du Super Bowl: 500 millions de dollars américains ou aussi peu que 30 millions? À quelques jours du “spectacle”, le débat sur les bénéfices économiques des grands événements sportifs est relancé! //
    What is the true economic impact of the Super Bowl: 500 million US $ or as little as 30 million? With less than a week to go till the “show”, the debate over the economic impact of major sporting events becomes heated.
  • Cinq millions de dollars américains! C’est le prix d’une publicité de trente secondes au Super Bowl. Le lien suivant nous indique l’explosion du tarif depuis 2002. //
    Five million US $! That is the price tag for a thirty-second ad at the upcoming Super Bowl. The following link details the increase in price since 2002. 
  • Concocté avec Michel Desbordes, le livre Marketing du Sport – Une Vision Internationale, sortira en librairie en avril. Une publication de De Boeck. //
    My new book, Marketing du Sport – Une Vision Internationale, shall be released by De Boeck this coming April.
  • La Corée du Nord et la Corée du Sud défileront sous la même bannière lors des JO d’hiver de Pyeongchang 2018 et auront une équipe unifiée de hockey sur glace chez les femmes. Geste symbolique fort et début d’une détente, grâce au sport? Un article paru dans The Guardian se penche sur la question. //
    North and South Korea shall march under one flag at the upcoming 2018 Pyeongchang Winter Games. A strong gesture and the beginning of a political thaw, thanks to sport? Here is an article published in The Guardian on this issue.
  • Alors que la date limite des transactions dans la LNH approche à grands pas, voici un article sur la pratique trop souvent utilisée dans le sport professionnel de perdre par exprès, et pourquoi elle est moralement inacceptable, même si les dirigeants essaient de nous faire croire le contraire. //
    As the NHL trade deadline is fast approaching and mediocre teams are trying hard to convince us that tanking is acceptable (they call it rebuilding or retooling), here is an article about this ethically unacceptable approach (too often) used in professional sports.
  • L’histoire m’a donné raison et il semble bien que ça sera de nouveau le cas cette fois-ci, malgré les insultes et les menaces reçues au sujet du retour des “Nordiques fantômes”. Seattle est le premier choix de la LNH en vue de la prochaine expansion. Houston peut-être considérée comme l’alternative. Et Québec, eh bien disons que c’est la cinquième roue du carrosse. //
    History has proven me right and it looks like it will be the case again this time, despite the insults and threats I have received about the return of the “imaginery Nordiques”. Seattle is the first choice for the next NHL expansion. Houston could be considered as the alternative. And Quebec City? Well, let’s say it is the fifth wheel of the coach.
  • Une entrevue sur le rôle, la vision et l’avenir de l’institution universitaire. //
    An interview on the role, vision and future of the university as an institution.
  • Une entrevue, accordée en roumain, sur le marketing du sport et le programme de MBA Canado-Roumain offert à Bucarest. //
    An interview given, in Romanian, to Ziarul Financiar Live on sports marketing and the Canadian-Romanian MBA in Bucharest.